Les boules de geisha

Porter les boules de geisha : comment et pourquoi ?

Pourquoi utiliser et porter des boules de geisha  ?

Les boules de Geisha peuvent servir en complément de la rééducation du périnée post-natale. Après un accouchement, les muscles du périnée sont distendus. Il faut donc les dynamiser.

En effet, utiliser des boules de geisha est seulement complémentaire à une vraie rééducation périnéale.

Cette rééducation périnéale est bien sur primordiale pour éviter des fuites urinaires dans l’immédiat mais aussi et surtout, dans le futur.

Les boules de geisha sont un excellent palliatif de prolongation de cette rééducation du périnée.

Comment insérer les boules de geisha ?

Les boules de geisha doivent rester un complément pour tonifier le périnée car leur port peut empêcher de faire l’exercice de contraction puis relâchement de manière optimale.

Seule une vraie rééducation en cabinet, chez votre gynécologue, vous apportera les solutions nécessaires et les exercices à pratiquer chez vous ensuite.

Le problème est, que le mouvement des boules, est difficile à dissocier du travail des muscles du bas du ventre et du fessier, de ceux du périnée et donc, il y a un risque de crispation de la partie intime.

Les boules de geisha sont vraiment efficaces lorsque la femme arrive à les faire tourner à l’intérieur du vagin. Cela requiert une maîtrise des muscles du plancher pelvien et des autres muscles. Il faut impérativement y associer une technique de respiration.

Vous devez introduire les boules de Geisha dans le vagin de manière profonde. Veillez à ce que votre vessie soit vide pour faciliter l’opération.

Ce sont les petites billes qui se déplacent à l’intérieur des boules qui, à chacun de vos mouvements, déclenchent des contractions du périnée, d’où parfois un plaisir sexuel.

Les porter une quinzaine de minutes par jour activement ou au repos, en se concentrant pour les faire bouger, suffit. Rien ne vous empêche de les garder à la journée mais attention à ne pas créer une hypertonie périnéale.

Pour les retirer, il faut souffler pour relâcher le périnée en tirant sur le cordon.

Le choix : matière et poids des boules de geisha

Elles sont soit en latex, soit en silicone ou soit en polymère. Préférez toutefois celle en silicone qui seront plus douces et soyeux, donc plus agréable à l’insertion

Leur poids varie de 45 à 106 g (un tampon bien imbibé, pèse environ 27 g).

L’idéal est de porter deux boules de Geisha pour travailler en surface et en profondeur le périnée.